Martyre du petit Smaël : vingt ans de réclusion pour la mère, sept pour le père

JUSTICE La mère a été condamnée pour «violences habituelles et volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner»

— 

Un avocat au tribunal (illustration)
Un avocat au tribunal (illustration) — Sipa

Retourner à l’article