Israël interdit le commerce de fourrure animale pour la mode dans tout le pays, une première

MALTRAITANCE ANIMALE Le commerce reste autorisé pour la recherche, l’enseignement et certaines traditions religieuses

— 

Un manteau en fourrure (illustration).
Un manteau en fourrure (illustration). — dvsmetanina / Pixabay

Retourner à l’article