Coronavirus : « Des bénéfices supérieurs aux risques », « mes parents ne veulent pas »… Les ados à l’heure de la vaccination

TEMOIGNAGES A partir de mardi, les adolescents volontaires âgés de 12 à 17 ans pourront se faire vacciner. Des internautes (enfants comme parents) partagent leur enthousiasme… et leurs craintes

— 

Illustration d'une vaccination.
Illustration d'une vaccination. — Pixabay

Retourner à l’article