Affaire Bygmalion : « Il faut se demander à qui tout cela a profité ? », balance Jean-François Copé

PROCES Jean-François Copé est venu témoigner, ce mercredi, au procès de Nicolas Sarkozy et des treize prévenus impliqués dans l’affaire Bygmalion

— 

Le maire de Meaux Jean-Francois Copé et Nicolas Sarkozy, alors président, à l'inauguration du Musée de la Grande Guerre à Meaux, le 11 novembre 2011
Le maire de Meaux Jean-Francois Copé et Nicolas Sarkozy, alors président, à l'inauguration du Musée de la Grande Guerre à Meaux, le 11 novembre 2011 — PHILIPPE WOJAZER POOL

Retourner à l’article