Dieselgate : Renault mis en examen pour « tromperie »

AUTOMOBILE Renault devra déposer un cautionnement de 20 millions d’euros et donner une garantie bancaire d’un montant de 60 millions d’euros pour indemniser les éventuels préjudices

— 

Dans une concession Renault. (illustration)
Dans une concession Renault. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article