Côtes d’Armor : « Tout est mort, asphyxié »… Un ruisseau touché par une pollution récurrente

POLLUTION Une plainte a été déposée pour déterminer les causes de ces rejets dans la nature

— 

Un affluent du Val, un ruisseau de Plestan dans les Côtes d'Armor, a été la victime d'une pollution. Lancer le diaporama
Un affluent du Val, un ruisseau de Plestan dans les Côtes d'Armor, a été la victime d'une pollution. — AAPPMA Lamballe

Retourner à l’article