Paris : Anne Hidalgo veut évacuer les consommateurs de drogue du jardin d’Éole avant la fin du mois

CRACK La maire de Paris veut aussi « de nouveaux dispositifs de prise en charge » du crack, qu’elle ne veut plus qu’on appelle « salles de shoot »

— 
Le jardin d'Eole, aujourd'hui occupé par des toxicomanes sera rendu à ses habitants, promet Anne Hidalgo
Le jardin d'Eole, aujourd'hui occupé par des toxicomanes sera rendu à ses habitants, promet Anne Hidalgo — JOEL SAGET / AFP

Retourner à l’article