Gard : Des ossements d'une femme disparue depuis 2019 ont été retrouvés

ENQUETE Des analyses ADN ont permis d’indiquer que ces restes humains étaient ceux de la quinquagénaire qui n’avait plus donné signe de vie depuis 2019

— 
Véhicule de gendarmerie, illustration.
Véhicule de gendarmerie, illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Retourner à l’article