Affaire Tapie : Cinq ans de prison avec sursis requis contre l'homme d'affaire

REQUISITIONS Bernard Tapie, gravement malade d'après ses proches, était absent une grande partie du procès

— 

Bernard Tapie, ici en mars 2019. (archives)
Bernard Tapie, ici en mars 2019. (archives) — Michel Euler/AP/SIPA

Retourner à l’article