Espagne : Une femme condamnée à six mois de prison pour avoir piraté Windows et Microsoft Office

SANCTION La prévenue devra notamment payer 3.600 euros d'amende et indemniser Microsoft

— 

Le siège allemand à Munich de Microsoft (illustration).
Le siège allemand à Munich de Microsoft (illustration). — Alexander Pohl/Sipa USA/SIPA

Retourner à l’article