Hérault : Il est à nouveau possible de pêcher et consommer les coquillages de Thau (sauf les moules)

LITTORAL En raison de toxines, la préfecture de l’Hérault avait mis en place des restrictions

— 

L'étang de Thau (illustration)
L'étang de Thau (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Retourner à l’article