Après l'Odéon, les intermittents du spectacle investissent le 104, un autre lieu culturel, également centre de vaccination

LUTTE Ils ont évacué d'eux-mêmes l'Odéon vers 6h du matin, enlevant toutes les banderoles revendicatives sur le fronton et ne laissant que celle-ci, "A bientôt…" Et pour cause, les voilà au 104, autre lieu culturel de la capitale, pour continuer leur mouvement

— 

Les intermittents du spectacle occupaient depuis le 4 mars le théâtre de l'Odéon.
Les intermittents du spectacle occupaient depuis le 4 mars le théâtre de l'Odéon. — AFP

Retourner à l’article