En Guadeloupe, les langues se délient contre la grève

REPORTAGE La population est fatiguée et attend patiemment que le conflit se termine...

— 

Dans le centre ville de Pointe-à-Pitre, des manifestants ont défilé pour faire fermer les commerces qui avaient levé leurs rideaux. En banlieue, des files d'attente se sont formées devant au moins deux supermarchés.
Dans le centre ville de Pointe-à-Pitre, des manifestants ont défilé pour faire fermer les commerces qui avaient levé leurs rideaux. En banlieue, des files d'attente se sont formées devant au moins deux supermarchés. — Lionel Bonaventure AFP

Retourner à l’article