Besançon : Au lieu d’un rendez-vous galant, c’est un guet-apens qui l’attend

VIOLENCE Alors qu’un trentenaire pensait avoir rendez-vous avec une femme, il est tombé sur deux hommes qui l’ont braqué avec une arme pour lui soutirer de l’argent

— 
Illustration. Contrôles de police .Strasbourg le 17 juillet 2019.
Illustration. Contrôles de police .Strasbourg le 17 juillet 2019. — G. Varela / 20 Minutes

Retourner à l’article