Aveyron : Une offre de reprise pour la fonderie SAM qui prévoit le maintien de 250 postes

ESPOIR Le candidat à la reprise de la fonderie aveyronnaise SAM est le groupe Alty. Il propose d’injecter 10 millions d’euros pour relancer l’usine

— 

Des salariés de Jinjiang SAM sur un piquet de grève en mars 2021.
Des salariés de Jinjiang SAM sur un piquet de grève en mars 2021. — Lionel Bonaventure - AFP

Retourner à l’article