Tribune de militaires : Une « grossière machination politique », pour Florence Parly

ARMEE Jean Castex a lui qualifié de « manœuvre politique » de « l’extrême droite » la nouvelle tribune de militaires qui évoque à nouveau le risque d’une guerre civile

— 
La ministre des Armées, Florence Parly, à l'Elysée le 2 décembre 2020.
La ministre des Armées, Florence Parly, à l'Elysée le 2 décembre 2020. — Jacques Witt/SIPA

Retourner à l’article