Coronavirus : Voici pourquoi le pangolin mérite qu’on s’intéresse à lui pour autre chose que le Covid-19

BIODIVERSITE Avant le bad buzz lié au Covid-19, l’intrigant pangolin, l’un des animaux les plus braconnés du monde, n’a pas eu l’attention scientifique qu’il méritait. C’est le sentiment de chercheurs toulousains qui veulent le réhabiliter. « Pour de bonnes raisons »

— 

Une femelle pangolin avec son petit. Illustration.
Une femelle pangolin avec son petit. Illustration. — Roni Bayu - OPN Images - Cover Image - Sipa

Retourner à l’article