Twitter : Des alertes pour empêcher un utilisateur de publier des propos agressifs ou injurieux

RESEAUX SOCIAUX 34 % des personnes qui ont reçu une alerte ont modifié leur message ou ont décidé de ne pas l’envoyer, selon Twitter

— 

Twitter illustration
Twitter illustration — SOPA Images/SIPA

Retourner à l’article