Marne : Près de 50 personnes verbalisées après l’interruption d’une fête

CONFINEMENT L’organisateur de ce rassemblement ne devrait pas faire l’objet de poursuites car il n’y a pas eu d’infraction constituée pour la mise en danger de la vie d’autrui

— 

Un gendarme et une voiture de gendarmerie. (illustration)
Un gendarme et une voiture de gendarmerie. (illustration) — PHILIPPE LOPEZ / AFP

Retourner à l’article