Affaires Sarah Halimi et Viry-Châtillon : Le Conseil de la magistrature s’insurge contre la « mise en cause » de la justice

PROCES « L’institution judiciaire doit pouvoir continuer de juger, à l’abri des pressions, en toute indépendance et en toute impartialité », écrit l’instance dans un communiqué

— 

Le Conseil de la magistrature s'est insurgé dimanche contre «la mise en cause» de la justice dans deux affaires «douloureuses».
Le Conseil de la magistrature s'est insurgé dimanche contre «la mise en cause» de la justice dans deux affaires «douloureuses». — Philippe Merle AFP

Retourner à l’article