Super Ligue : Les milliards saoudiens qui affolent City et la pression de Poutine sur Chelsea, les vraies raisons de l'échec ?

FOOTBALL Le Süddeutsche Zeitung a dévoilé les dessous du désistement des clubs anglais au projet de Super Ligue, et le moins que l’on puisse dire c’est que la pression des supporters n’a pas grand-chose à voir là-dedans

— 
Gianni Infantino et Vladimir Poutine complotent quelque chose.
Gianni Infantino et Vladimir Poutine complotent quelque chose. — Mladen ANTONOV / AFP

Retourner à l’article