Confinement à Lyon : Il se rend à la police pour récupérer son matériel saisi lors d’une rave party et finit en garde à vue

FETE SAUVAGE Dans la nuit du 1er au 2 avril, une rave party avait réuni de nombreuses personnes au parc de la Feyssine, vers Lyon, malgré le confinement et le couvre-feu en vigueur

— 

Illustration d'une rave party
Illustration d'une rave party — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Retourner à l’article