Vaccination : L’Europe remet en question son partenariat avec AstraZeneca

CORONAVIRUS Le vaccin AstraZeneca est décrié, impopulaire et les doses ne sont pas livrées à temps. De quoi remettre en question le contrat européen

— 

Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, met  la pression sur AstraZeneca
Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, met la pression sur AstraZeneca — Emil Helms / Ritzau Scanpix / AFP

Retourner à l’article