Affaire des fadettes : Le Conseil supérieur de la magistrature inflige à camouflet à Jean Castex

PROCÉDURE Le Conseil supérieur de la magistrature a annoncé, ce vendredi, qu'il n'enquêterait pas sur les agissements de Patrice Amar, comme Jean Castex le lui avait demandé

— 

Jean Castex
Jean Castex — Jacques Witt/SIPA

Retourner à l’article