Rennes : Les livreurs Uber Eats et Deliveroo en grève ce week-end

SOCIAL Alors que les commandes explosent avec le confinement, ils réclament toujours une meilleure rémunération par course

— 

Un livreur travaillant pour Uber Eats place Royale à Nantes.
Un livreur travaillant pour Uber Eats place Royale à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Retourner à l’article