Nice : Une employée d’un bar-tabac grattait en secret au moins 100 euros de tickets de jeux par jour

FAITS DIVERS Le patron a estimé le préjudice à 80.000 euros

— 

Une enseigne de bar-tabac (Illustration)
Une enseigne de bar-tabac (Illustration) — Nicolas Chauveau - Sipa

Retourner à l’article