Affaire Alexeï Navalny : En grève de la faim, l'opposant russe menacé d'être alimenté de force

RUSSIE L'opposant a débuté une grève de la faim à la fin du mois de mars

— 

Alexei Navalny à Berlin, le 23 septembre 2020, après sa sortie de l'hôpital.
Alexei Navalny à Berlin, le 23 septembre 2020, après sa sortie de l'hôpital. — Handout / Instagram account @navalny / AFP

Retourner à l’article