Coronavirus: Au Brésil, la majorité des patients en soins intensifs a moins de 40 ans

CORONAVIRUS Ce chiffre particulièrement alarmant s'explique principalement par le variant dit «brésilien», plus contagieux mais également plus mortel

— 

Des malades du coronavirus dans un hôpital de campagne de Sao Paulo, au Brésil, le 9 juin 2020.
Des malades du coronavirus dans un hôpital de campagne de Sao Paulo, au Brésil, le 9 juin 2020. — Andre Penner/AP/SIPA

Retourner à l’article