Marseille : Michèle Rubirola dément avoir participé à des dîners clandestins

ACCUSATIONS L’ex-maire de Marseille, accusée d’avoir participé à plusieurs repas clandestins dans sa ville, a fermement démenti la rumeur

— 

La première adjointe au maire de Marseille, Michèle Rubirola. (archives).
La première adjointe au maire de Marseille, Michèle Rubirola. (archives). — NICOLAS TUCAT / AFP

Retourner à l’article