Euthanasie : « Nous ne lâcherons pas l’affaire », assure la députée Marine Brenier, qui défend la proposition de loi sur la fin de vie

INTERVIEW La proposition de loi vise à autoriser une aide active à mourir pour les patients atteints d’une maladie incurable sans aucun traitement pouvant les soulager

— 
Marine Brenier à l'Assemblée nationale en février 2021
Marine Brenier à l'Assemblée nationale en février 2021 — J. Witt / Sipa

Retourner à l’article