Paris: L'enquête pour «faux témoignage» contre Didier Lallement et quatre magistrats classée sans suite

ENQUETE Le député de la France insoumise Ugo Bernalicis accusait notamment le préfet de police de Paris d'avoir menti lorsqu'il indiquait ne pas avoir trouvé les organisateurs des manifestations de policiers non autorisées en juin

— 

Didier Lallement, le préfet de police de Paris, à Paris, le 18 mars 2020.
Didier Lallement, le préfet de police de Paris, à Paris, le 18 mars 2020. — AFP

Retourner à l’article