« Captain Ali », le sport comme bouée dans le plus grand camp de réfugiés du Moyen-Orient

HORS-TERRAIN A l’occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, mardi 6 avril, «20 Minutes» vous propose de découvrir l’histoire d’Ali, un Syrien qui donne des cours de sport pour les enfants dans le camp de réfugiés de Zaatari, en Jordanie

— 

Ali en pleine séance de kickboxing avec des enfants.
Ali en pleine séance de kickboxing avec des enfants. — Peace and Sport

Retourner à l’article