Barrage de Sivens : De nouvelles études lancées pour un projet sans horizon fixe

Retenez-moi ! En annonçant de nouvelles études, ou encore la nomination d’un médiateur, l’Etat a décidé de ne pas mettre le feu à la vallée du Tescou et repousse à plus tard une solution pour satisfaire les besoins en eau de ce territoire

— 

Lors d'une manifestation contre le barrage de Sivens, dans le Tarn.
Lors d'une manifestation contre le barrage de Sivens, dans le Tarn. — FRED SCHEIBER/SIPA

Retourner à l’article