Coronavirus : Une enquête ouverte après la mort d’un étudiant, vacciné avec AstraZeneca début mars

MORT L’étudiant en médecine nantais a été retrouvé mort le 18 mars dans son appartement de Nantes alors qu’il avait été vacciné avec AstraZeneca en début de mois. Rien ne permet néanmoins de faire le lien entre le décès et le vaccin

— 

Des fioles du vaccin AstraZeneca.
Des fioles du vaccin AstraZeneca. — CHRISTOF STACHE / AFP

Retourner à l’article