Aisne : Cinq personnes en garde à vue après l’agression d’un enseignant de primaire

ENQUETE La garde à vue des cinq personnes, qui « ont globalement reconnu les faits » selon le parquet, devrait être prolongée mardi matin

— 
Voiture de police (illustration)
Voiture de police (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article