Roissy : L’Algérie demande à ses ressortissants bloqués à l’aéroport de « retourner » en Grande-Bretagne

FRONTIERES Ces 25 personnes vivent dans la zone internationale de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle depuis le 2 mars, à cause de la fermeture des frontières algériennes

— 

L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, au nord-est de Paris.
L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, au nord-est de Paris. — ERIC PIERMONT / AFP

Retourner à l’article