Birmanie : Nouvelles accusations de corruption contre Suu Kyi, plusieurs villes en proie aux violences

COUP D'ETAT Au moins sept personnes ont été tuées mercredi par les forces de sécurité

— 

Aung San Suu Kyi à Naypyidaw, capitale de la Birmanie, le 27 janvier 2021.
Aung San Suu Kyi à Naypyidaw, capitale de la Birmanie, le 27 janvier 2021. — Aung Shine Oo/AP/SIPA

Retourner à l’article