Coronavirus : La pandémie indirectement responsable de la hausse de la mortalité infantile en Asie du Sud

JEUNESSE En Asie du Sud, le recours aux services de santé a forcément diminué à la faveur des divers confinements décrétés dans les pays

— 

Dans une école indienne, le 14 mars 2021. (illustration)
Dans une école indienne, le 14 mars 2021. (illustration) — Keshav Singh/Hindustan Times/Shutterstock/SIPA

Retourner à l’article