Coronavirus en Hauts-de-France : Les capacités en réanimation au bord de la saturation

EPIDEMIE L’Agence régionale de santé (ARS) demande aux hôpitaux d’intensifier les déprogrammations d’opérations non urgentes pour libérer des places dans les services de réanimation

— 

Les services de réanimation des Hauts-de-France sont saturés.
Les services de réanimation des Hauts-de-France sont saturés. — Mickaël Bosredon/20 Minutes

Retourner à l’article