Michel Platini « ne s’interdit pas » un retour dans les instances et défend le Mondial 2022 au Qatar

FOOTBALL « Si je pense que c’est bon pour le football et que je peux encore être utile, alors je m’y engagerai pleinement », dit Platoche

— 

Michel Platini en Suisse, le 31 août 2020.
Michel Platini en Suisse, le 31 août 2020. — Anthony Anex/AP/SIPA

Retourner à l’article