Vaccination aux Etats-Unis : L’archidiocèse de La Nouvelle-Orléans juge le vaccin de Johnson & Johnson immoral

CROYANCES Le vaccin de Johnson & Johnson, dernier autorisé en date aux Etats-Unis, utilise des dérivés de cellules fœtales issues d’avortements

— 

Dans une église catholique de La Nouvelle-Orléans. (illustration)
Dans une église catholique de La Nouvelle-Orléans. (illustration) — JON CHERRY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Retourner à l’article