Coronavirus : « On ne se contamine pas au stade », selon le professeur Eric Caumes, qui milite pour l’instauration de jauges

EPIDEMIE Le chef de service des maladies infectieuses de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière répète que ce n’est pas dans les stades, en extérieur, que le virus se propage

— 

Le gouvernement planche sur la possibilité d'un retour progressif du public dans les stades.
Le gouvernement planche sur la possibilité d'un retour progressif du public dans les stades. — Denis Charlet / AFP

Retourner à l’article