Violences sexuelles sur mineurs : L’Assemblée s’accorde sur un seuil de non-consentement à 15 ans

LOI Ce seuil est relevé à 18 ans en cas de violences sexuelles intrafamiliales, c’est-à-dire d’inceste

— 

assemblée nationale (illustration)
assemblée nationale (illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Retourner à l’article