Guerre d’Algérie : Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été « torturé et assassiné » par l’armée française

MEMOIRE Le chef de l'Etat, qui a reçu les petits-enfants de l'ancien dirigeant nationaliste, a entamé une série de gestes recommandés par l'historien Benjamin Stora

— 

La veuve d'Ali Boumendjel, Malika Boumendjel, entourée de ses enfants Dalila et Farid, en 2001, est décédée en 2020.
La veuve d'Ali Boumendjel, Malika Boumendjel, entourée de ses enfants Dalila et Farid, en 2001, est décédée en 2020. — Eric Feferberg / AFP

Retourner à l’article