Nicolas Sarkozy condamné : Gérald Darmanin critiqué pour avoir apporté son soutien à l'ex-président

MAUVAIS CHOIX Lundi, l’ancien chef de l’Etat a été condamné à trois ans de prison dont deux ans assortis d’un sursis dans l’affaire « des écoutes de Paul Bismuth »

— 

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. — Stephane le Tellec-POOL/SIPA

Retourner à l’article