Toulouse : A Sciences-Po, des voix s’élèvent pour en finir avec les humiliations et les violences sexuelles

SCIENCESPORCS Alors qu’une mission d’inspection diligentée par le ministère de l’Education nationale a lieu à Sciences-Po Toulouse, des étudiants et enseignants se sont mobilisés pour dénoncer le climat après la plainte d’une étudiante pour viols

— 

A Sciences-Po Toulouse (illustration).
A Sciences-Po Toulouse (illustration). — Lionel Bonaventure / AFP

Retourner à l’article