Le TAS annule la suspension « illimitée » infligée à l’Iran pour son refus d’affronter un judoka israélien

JUDO En 2019, la fédération iranienne avait exigé d’un de ses judokas qu’il refuse d’affronter un combattant israélien

— 

Le tribunal arbitral du sport à Lausanne (Suisse).
Le tribunal arbitral du sport à Lausanne (Suisse). — Fabrice COFFRINI / AFP

Retourner à l’article