Médine qualifié de « rappeur islamiste » : Aurore Bergé va porter plainte pour les « centaines » de menaces reçues

CYBERHARCELEMENT Médine a porté plainte pour diffamation après avoir été qualifié de « rappeur islamiste » par Aurore Bergé

— 

La députée LREM Aurore Bergé à Bordeaux en 2019
La députée LREM Aurore Bergé à Bordeaux en 2019 — AMEZ / ROBERT/SIPA

Retourner à l’article