Frappes américaines en Syrie : « L’administration Biden veut négocier en position de force sur le nucléaire iranien »

INTERVIEW Expert au Middle East Institute et ancien conseiller du Pentagone, Bilal Saab décrypte la décision du président américain de frapper des milices pro-iraniennes en Syrie

— 

Joe Biden au Pentagone avec Kamala Harris et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin le 10 février 2021.
Joe Biden au Pentagone avec Kamala Harris et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin le 10 février 2021. — POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Retourner à l’article