Coronavirus à Marseille : « On ne va plus tenir », complètement débordés, les soignants de l'AP-HM lancent un SOS au privé

SANTE Faute de personnel suffisant, et face à un marché du travail totalement vidé, les hôpitaux marseillais demandent à leurs collègues du privé de les aider à faire face à la crise du Covid-19

— 

Des soignants de la Timone pendant l'épidémie de coronavirus
Des soignants de la Timone pendant l'épidémie de coronavirus — Daniel Cole/AP/SIPA

Retourner à l’article